Médiation et participation citoyenne

La chaire Médiations et Participation Citoyenne est en construction, s’inscrit dans le développement d’une société inclusive en prenant appui sur le potentiel que constitue la jeunesse. Elle vise la production de savoirs nouveaux sur les conditions d’amélioration des relations entre les institutions d’éducation et de formation d’une part, les apprenants et leur famille d’autre part, et les partenaires sociaux que sont les entreprises, les associations et les sociétés savantes. Nous utilisons les possibilités offertes par les nouvelles technologies au sein du laboratoire BONHEURS. Notre démarche prend en considération la participation effective des apprenants eux-mêmes, en tant que personne à part entière et dans leur diversité.
Le projet scientifique vise à proposer le lieu de construction d’une vision renouvelée et inclusive des médiations possibles dans l’éducation et la formation professionnelle pour faire face aux défis actuels de la société. (Un projet Prévention du décrochage : Prise en considération des jeunes a été mené en partenariat avec les établissements scolaires de l’académie de Versailles (le lycée Jean Jaurès d’Argenteuil entre autres) et les associations (ARDéCo) et entreprises (le MEVO…) et municipalités (PRE).
Une action récurrente concerne le Séminaire doctoral de Didactique professionnelle conçu et animé en partenariat avec l’UQAM (Université du Québec à Montréal) et l’université de Sherbrooke. Nous organisons chaque année un symposium au Canada ou en France ; Symposium gratuit organisé avec l’ARDéCo (France) et les Laboratoire ADESP, UQAM (Québec, Canada) et Laboratoire BONHEURS, Université de Cergy Pontoise (France).
En mai 2019, nous avons organisé une Journée d’Etudes « Festival des objets de la culture populaire ». L’idée est que ces objets (matériels, symboliques, numériques…) sont porteurs de savoirs qui rejoignent les savoirs académiques de l’Ecole. L’étude scientifique de ces objets permettrait de mettre en avant les savoirs dont ils sont porteurs, de les théoriser pour ensuite les enseigner et s’en servir efficacement. Cette journée a vocation à se pérenniser (un festival ou une journée annuel(le), ne s’est pas tenue en 2020 et est reportée en mai 2021.
Une recherche DjeunesContreCovid donnant la parole aux jeunes face à la pandémie de Covid19 est en cours (juin-décembre 2021) avec les universités de Brasilia (Universitad Catolica), Sherbrooke et de Nazi BONI (UNB) de Bobo Dioulasso, Burkina Faso, recherche soutenue par l’AUF et l’ARDéCo. Elle vise à produire un guide à l’intention des enseignants, éducateurs et décideurs de ces pays, afin de les aider à accompagner les jeunes dans leurs apprentissages en cette période de pandémie. Des associations de Tunisie et du Maroc nous ont rejoints.
La Chaire Médiations et participation citoyenne a des partenariats à l’échelle territoriale (le MEVO), nationale (associations, sociétés savantes (ARDéCo) et universitaires) et internationale UQAM, Sherbrooke, Brasilia ; le GEEMPA, l’AIFREFF ; entre autres.

Copyright © laboratoire Bonheurs 2020

Envoyer un message